Economie et écologie

Sur les 15 dernières années, l’éolien en France a permis de réduire considérablement la pollution, en évitant plus de 8 millions de tonnes de CO2 par an. De plus, cette électricité « propre » a un impact maîtrisé sur l’environnement local.

L’éolien en France représente plus d’un milliard d’euros d’investissement par an depuis 10 ans, et plus de 600 millions d’euros d’économie sur la balance commerciale énergétique française par an.

L’éolien, c’est plus de 12500 emplois et plus d’un millier d’entreprise active dans la filière.

Les retombées économiques locales sont multiples :

  • Recrutement de techniciens locaux pour l’exploitation et la maintenance des installations.
  • Appel à des entreprises locales pour les travaux (principalement de terrassement et de raccordement électrique) : pour un parc de 5 éoliennes, les retombées économiques du chantier de construction sont estimées à plus de 500 000 € et 20 emplois sont mobilisés.
  • Revenus fiscaux substantiels (IFER, CVAE, CFE, TFPB) à répartir entre le bloc communal, le département et la région selon la fiscalité en vigueur. En moyenne, l’implantation d’un parc de 5 éoliennes de 2 MW génère, chaque année, 100 000€ de ressources fiscales. (Source : FEE)
  • Revenus pour les propriétaires et exploitants agricoles : 3 à 4000 € / an pour les propriétaires et exploitants d’une éolienne, selon la capacité éolienne.
  • Accompagnement des collectivités au développement durable (en fonction des besoins des communes et des collectivités) -> exemples : luttre contre la précarité énergétique, financement de l’enfouissement de câbles électriques aériens, chaufferie bois pour une école, éclairage LED, interventions pédagogiques, études énergétiques…